Un plateau recouvert de lino bleu, des scotches au mur, une structure métallique dégoulinante de papiers écrits à la main, une forme rectangulaire avec deux trous, des cravates en sangles, une carte de matière transparente...

Deux femmes, en tenues rouges et bleues. Elles se tournent vers vous.

Morgane:
Welcome dear visitors! Bienvenu dans le site web de la Mmmh corporation! Etes-vous prêt à découvrir ce qu’il se cache derrière notre fameuse devise «Making fictionnal spaces appear as real*»?

Elles enlèvent leurs vestes de managers.

Maureen :
C’est nous, Maureen et Morgane... Voici notre projet Mmmh corporation, un dispositif immersif et participatif !

Morgane :
Toutes deux en quête de notre identité dans un monde de
plus en plus contrôlé, nous nous sommes créé une fiction, une entreprise qui accueille de nouveaux employés au sein de son building. Calquée sur des géants comme Facebook ou Google, la Mmmh Corporation a elle aussi sa propre microsociété. Elle utilise le soft power, nous attire dans ses codes et rangs.

Maureen :
La Mmmh corporation nous permet de poursuivre notre recherche sur différentes thématiques : Le travail en groupe, les contraintes et rôles que la société et les entreprises privées nous forcent à porter.

Morgane :
Mmmh Corporation, c’est une aventure guidée à travers une autre réalité. Immergé dans un autre état d’esprit, le groupe de participantS se laisse guider par l’histoire que l’on raconte. Lors d’une session, ils vivent leurs premiers jours au sein de cette entreprise mystérieuse. Au travers d’un protocole, nous guidons 10 participants à découvrir notre espace plastique pour s’y créer le sien.

Maureen :
Avec différentes méthodes issues du jeu de rôle, et du théâtre, chaque invité s’invente un rôle, imagine son propre espace et, in fine, le construire avec des matériaux que l’on met à disposition.

Morgane and Maureen:
Comme dans un rite de passage, on efface nos identités, Comme dans un exercice de théâtre, on s’échauffe corps et voix Comme dans un jeu de rôle, on réagit à l’histoire et notre imagination s’éveille
Comme dans une entreprise, on se conforme à nos attitudes de travail
Comme dans une société, on occupe son statut social.

Morgane :
Ce projet se présente sous la forme d’une performance,
d’une vidéo et d’un livre d’archives qui regroupent tous les témoignages et objets créés lors des sessions que nous avons expérimenté tout au long de cette année.

Maureen:
Les histoires de chacun nourrissent notre «cloud of fictionnal data»...La Mmmh Corporation est vivante, et nous comme des chercheurs, on en observe ces flux, les réactions chimiques des différents groupes.

Maureen et Morgane :
On performe notre recherche.


Affiche @Paulin Barthe


Mark