OEIL DU CROCODILE

Performance jouée lors de “Essai de collision”, ensemble de pièces jouée pour appartement à Aubervilliers. Collectif De.vol.veremos. 

Performance played in “Essai de collision”, played for an appartement in Aubervervilliers. Collective De.vol.veremos. 


Pour cette performance je voulais me donner une contrainte: être aveugle et immobile tout le long. 

The eye of the crocodile 

Dans une pièce feutrée, le public assit sur le lit reçoit des indications de deux femmes en kimono: dans leurs bras il y a un plateau couvert d’ “offrandes” .

“Il y a quelqu’un de blessée, vous pouvez allez la voir pendant 1 minutes et lui offrir un cadeau. Ça lui fera beaucoup de bien”

Des fleurs, des bougies, de la peinture, des bijoux, du parfums...
Un rituel pré-mortuaire ce met en place pour un personnage habillé de rouge et aveugle dans un bain.

Pendant tout ce temps, une lecture d’un témoignage se joue dans le fond sur un speaker: une femme se fait attaquer par un crocodile, se rendant compte de la fragilité de l’homme.  

The eye of the crocodile 

In a dark and comfortable room, the audience is sitting on a bed. Two women wearing kimonos come in with a tray full of “offerings”

“Someone is hurt, you can go and see this personn for one minute and offer her a gift. It will help with her recovery”


Flowers, candles, paintings, jewellery, fragrances...
A pre-mortual ritual. A caracter wearing a red transparent costume is sinking in a bath. She’s blind. 


While the ritual, an audio is playing in the background on a speaker. A woman narrates her meeting with a crododile and how she was attacked. She realizes that men aren’t as powerful. 


Mark