EN
I’m Maureen, half-Irish half-French woman living and working in Paris, France. I’m an artist, perfor- mer, dramaturg, teacher and a stubborn optimist-activist for climate change and gender—equality. I graduated in 2018 from ENSAD Paris and the Gerrit Rietveld Academie Amsterdam in scenography and Inter-architecture with the project “Mmmh corporation”; an immersive and participative perfor- mance for 15 people. With my work partner Morgane Le Doze, we created the scenography, wrote the stories and performed. It is a fiction in which the audience take part, choosing a role and living in a mysterious highly technological enterprise called the Mmmh corporation. This project is a reflexion on the individualistic industry that affects us all and how to reclaim freedom, destroy hierarchies and build together. It brings the audience to re-think how people connect and work. With this project, many others followed, all connected to how we approach, space, identity and working in groups: like “Microcosmes” [2019], project with children in a rural city, with Création en cours, Ateliers Medicis. After several work as a scenographer, my main goal is to bring people together through my teaching practice and my performances. Since 2016, I teach devised theater and performance to artists, amateurs and teenagers. My methods are based on movement work, creative writing and stimu- lating the imagination with storytelling and bodywork. I performed and worked in many institutions (Nanterre-Amandiers, Centre Tignous, Fondation Ricard, Festival de Marseille...) as well as under- ground, site-specific spaces: parks, dumpsters, apartments, squats... I believe in my interdisciplinary skills and the way they help connect people together. The world is changing , and I, as an artist, am completely involved to make it better.



FR



Je m’appelle Maureen Béguin, moitié française — moitié irlandaise, je suis une performeuse, scénographe, plasticienne et enseignante.

Diplômée en 2018 en section scénographie de l’EnSAD ainsi que de la Gerrit Rietveld Academie en Inter-architecture. En projet de fin d’études, j’ai présenté une performance immersive et participative appelée la « Mmmh corporation ». Cette performance plonge le public dans le building d’une entreprise mystérieuse : la « Mmmh corporation », où
tous les espaces fictionnels apparaissent comme réels. Le public y créer son rôle, ses outils, ses espaces. Il invente au travers du jeu de rôle différentes structures sociales et politiques. Ce diplôme mené en duo avec ma collègue Morgane Le Doze (performeuse et plasticienne) s’inspire de mon mémoire appelé « Masse-émoi » dirigée sous la tutelle de Marc Thébault, et qui a reçu les félicitations du jury. Ce mémoire traite du travail en groupe, de mes expériences dans le domaine de la performance et de la pédagogie.

Je me suis spécialisé dans la pratique de la performance suite à une année diplômante au sein de la DAMU, école de théâtre alternatif à Prague. Cette école est reconnue pour son enseignement de la danse et du mouvement (Yvan Vyskočil, Misha Raisovà), de la marionnette et de l’écriture personnelle/dramaturgie, pôle dans lequel j’ai travaillé sous la tutelle de Sodja Lotker.

J’ai été reçue l’année dernière en cycle de recherche au sein de l’EnSAD pour continuer mon diplôme et être intervenante dans l’enseignement et la pratique de l’art-action. Lors de cette année, j’ai développé un pôle performance au sein de Folle Béton, association de l’EnSAD et de l’EnsBA de Paris, qui organise de nombreuses expositions. Je suis depuis 2017 l’organisatrice des soirées performances, appelées « Xtreme failures ».

Je dirige depuis maintenant cinq ans un atelier de performance, où de nombreux élèves de l’EnSAD de différentes années et secteurs expérimentent ensemble le corps, la voix, mouvements, espaces, écritures... J’enseigne et leur apporte des outils de travail au travers d’exercices que j’ai pratiqués lors de workshops (notamment à l’ISAAC de Bruxelles) ainsi que par mes études théâtrales parallèles à mes études artistiques. J’ai pu développer de nombreux exercices avec eux, et nous avons pensé ensemble différentes écritures- partitions en rapport avec le travail de groupe et les orientations personnelles de chacun.

Je suis aussi professeur de théâtre en anglais au Théâtre Atelier Montreuil depuis 8 ans pour des groupes d’adolescents de la seconde à la terminale. Je les forme au théâtre alternatif afin qu’il développe leur propre écriture plastique et théâtrale, en solo et en groupe. Je les forme parallèlement à la scénographie, la lumière et le costume.

J’ai assisté pendant deux ans Bertrand Schiro dans le cadre d’un projet à Nanterre- Amandiers, avec des élèves d’hypocagnes, des réfugiées et des circassiens («L’endroit où c’est possible [2018] salle transformable Nanterre-Amandiers...). Nanterre-Amandiers, maison où j’ai travaillé pour de nombreux artistes tels que Julien Prévieux, Joël Pommerat, Phillipe Quesne... J’ai été intervenante cette année dans les cours de Stéphane Dégoutin et de Gwenola Wagon intitulés « Stand up » pour présenter mon travail et suivre les travaux des étudiants.

En 2019, le Mmmh group (duo performatif composé de Morgane Le Doze et moi-même) a participé à la 3e édition de Création en cours, avec les Ateliers Médicis et le ministère de la Culture — programme dont nous avons été lauréat avec notre projet « Microcosmes ». Notre travail fut très apprécié et il m’a été demandé d’être jury de la quatrième édition de ce concours.



Mark